Eurydice, Ombre d’un amour

Photo : Chris Van der Burght
Photo : Chris Van der Burght

Récit, danse du silence, poésie 

Par Les Fantômes Bipolaires (Christine Horman et Don Fabulist)

Eurydice danse, une noce va l’unir à Orphée. Le venin d’un serpent lui donne la mort. Elle est déjà ce qui ne sera pas. Eurydice disparait.
Au Pays de la Mort, Eurydice vit l’éternité. Présence sans présence, temps sans temps, sans désir, sans attente. Silence dans le silence.
Orphée a suivi. Au Pays de la Mort, sa musique enrobe le silence d’Eurydice. Le silence s’abandonne à la musique et retourne vers le Pays de la Vie. Je suis Silence en toi, tais-toi et écoute.

 

Distribution :

L’œil du poète : Peter Holvoet-Hanssen
Ombre et lumière : Octavie Piéron
Habillage : Marie Kersten
Écriture et récit : Les Fantômes Bipolaires, Christine Horman et Don Fabulist